Accessoires de surf

Les dérives :

À quoi servent-elles ?

Elles servent à stabiliser et à donner de la maniabilité à la planche. Elles sont situées à l’arrière bas de la planche.


Il existe 3 sortes de planches.

On retrouve tout d’abord, les planches à 3 dérives -une centrale et 2 latérales- qu’on appelle thruster.

Le thruster a été inventé par Simon Anderson, un surfeur australien en 1981. C’est la planche la plus polyvalente et facile à surfer. On trouve encore quelques planches authentiques shapées par Simon Anderson.


Ensuite, les planches de surf qui possèdent les deux dérives extérieures se nomment “twin”. Il faut savoir qu’elles sont difficiles à surfer car elles dérapent lors de la prise de la vague.


Enfin, il existe également des planches qui ne possèdent qu’une dérive centrale et qu’on nomme “single”. Ce genre de conception est présent essentiellement sur les longboards et/ou les planches de style rétros.


Aujourd’hui on trouve des planches à 4 ou 5 dérives convertibles, mais rien ne vaut le thruster si vous visez la planche performante !


Attention toutefois à la manipulation des dérives car celles-ci coupent. C’est pour ça que chez Gang Surf nous privilégions les dérives souples.



Le leash :

Le leash est un accessoire qui relie le pratiquant à la planche et qui permet de garder un certain contrôle en cas de chute.


À la naissance du surf, quand le surfeur perdait sa planche, il devait nager jusqu'à celle-ci, généralement revenue au bord de l’eau.

De ce fait, le surfeur était obligatoirement en forme physique, et connaisseur du milieu dans lequel il évoluait. Le mythe du surfeur physiquement avantageux est né.


Le leash a démocratisé le surf en le rendant accessible au plus nombreux. En effet, aujourd'hui, on se met à l'eau en toute confiance au détriment de notre condition physique et dans l’ignorance de notre milieu, l’océan.

C’est un français , George Hennebutte, qui eut l'idée de relier le surfeur à la planche en 1958, sans déposer de brevet…

Et, c’est en 1971, que l'américain Pat O’neill en a revendiqué la paternité.


La wax :

La wax est un produit spécifique pour la pratique du surf, composée de cire et d’autres substances telles que la paraffine et la résine.

Elle est utilisée sur le dessus de la planche afin de la rendre anti-dérapante.

La wax est créée dans les années 70 par un certain Mr Herzog via la conception de la fameuse wax Zogs sexwax.

Par ces nombreuses senteurs (fraise, vanille, noix de coco), la sexwax et la wax la plus connue au monde depuis ce jour mais attention à ne pas croquer dedans.


Le grip :

Est un accessoire qui remplace la wax sur l’arrière de la planche de surf.

Sa fonction est d’apporter une meilleure accroche au pied arrière et sert également de repère et de protection contre les impacts sur la planche.